collectif-moita-verde

défense des usagers des routes du MOÏTA VERDE

 

Courriers 19 juillet, 2008

Classé dans : — Chipponi @ 22:24

 

COLLECTIF pour la Défense des Usagers

Des routes Moïta Verde

Marie Paule Chipponi

20270 Moita

Moita le 21 Janvier 2013

 

 

Monsieur le Président

 

 

Depuis maintenant cinq ans, nôtre collectif n’a de cesse d’alerter les autorités compétentes sur l’état préoccupant du réseau routier de notre canton.

Lors de la réunion du 19 janvier 2013 à Zuani, les usagers ont une nouvelle fois, manifesté leur exaspération et leurs inquiétudes face au réel danger que représentent, notamment les deux principaux points noirs, à savoir le croisement de Pietra di Verde RD 17/117 et la route d’Ampriani RD 116.

Au nom du collectif et mandatée par ces membres, je vous serais donc reconnaissante de bien vouloir nous accorder un rendez vous afin que nous puissions en parler de vive voix. L’urgence qui s’attache de ce rendez-vous ne vous échappera pas.

Dans l’espoir, que notre demande soit entendue nous vous prions de croire, Monsieur le Président, à l’assurance de notre considération.

 

 

Marie Paule CHIPPONI

Porte Parole du collectif.

 

 

 

————————————————————————————————————————————————————–

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Monsieur Joseph CASTELLI

 

Président du conseil Général de la Haute Corse

 

Hôtel du département

 

Rond point du Général Leclerc

 

20245 Bastia cedex

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

COLLECTIF pour la Défense des Usagers

Des routes Moïta Verde

Marie Paule Chipponi

06 16 02 02 29

                                                                                   Moita le 28 mai 2009

Monsieur le Sénateur


Depuis plus d’un an ,le collectif « Moita Verde »alerte sans relâche les autorités départementales sur l’état

du réseau routier du Canton.

A l’occasion des campagnes électorales pour les élections sénatoriales, vous aviez convié les délégués du Canton à une réception.

Un des délégués ,également membre fondateur du collectif,vous avait fait part de nos inquiétudes,concernant notamment un affaissement important à Ampriani apparu en 1997 ,et toujours en l’état depuis.

Vous aviez répondu très favorablement à cette sollicitation,et aviez promis de faire avancer ce dossier.


De leur coté les membres de notre collectif avaient projeté de manifester leur mécontentement

le dimanche 21 septembre lors des élections sénatoriales.


Ayant eu connaissance de cette action,vous vous entretenez longuement avec le porte parole du collectif,

et l’assurez de votre engagement et de votre soutien.

En conséquence, les membres du collectif,après concertation décident de ne pas perturber cette élection.

Un signe des instances Départementales conforte notre conviction le 19 septembre,par l’inscription

d’une autorisation de programme d’un montant de 220000€ pour Ampriani.

Puis la publication d’un avis d’appel d’offres,suivi 2 mois plus tard de l’avis de la commission des travaux

publics attribuant le marché à l’entreprise Bérnardini.

Mais Depuis la mi avril ,aucune notification n’a été adressée au titulaire du marché,et donc aucun ordre de service.


Monsieur le Sénateur,qui êtes comme nous très concerné par la sécurité des usagers de nos routes,

nous vous sollicitons à nouveau afin d’user de votre influence pour appuyer de nouveau ce dossier d’Ampriani.


Dans l’attente de votre réponse,nous vous prions d’agréer ,Monsieur le Sénateur,l’expression

de notre très haute considération.



                                                                                   Marie Paule CHIPPONI

Monsieur François VENDASI

Sénateur,Maire

S N C VENDASI

route du village

20600 FURIANI

 

 

———————————————————————————–
lettre d’invitation a le reunion du 2 Novembre à Zalana

COLLECTIF MOÏTA VERDE

pour la Défense des Usagers

Des routes du canton

CHIPPONI Stéphane

06 11 81 33 77

 

 

 

Moïta le 28 octobre 2008

 

 

Monsieur le Président,

 

Une nouvelle fois, je viens par la présente vous informer de la tenue d’une réunion publique du collectif de défense des usagers des routes de Moita Verde.

Votre absence, lors de notre première assemblée, ayant été vivement regrettée aussi bien par les membres du collectif que par les élus ou les villageois, je souhaiterai que vous nous fassiez l’honneur de votre présence ou du moins que vous soyez représenter par l’un de vos collaborateurs.

De plus, lors de mes différents courriers, je vous avais interrogé sur les possibles contraintes budgétaires de votre Institution pouvant engendrer la mise en danger des usagers des routes du canton.

A ce jour, alors que quelques avancées ont été notées, et nous en sommes heureux.

Cette réunion serait donc l’occasion de présenter les futurs chantiers prévus par le Département de la Haute-Corse à la population.

En espérant que ce courrier ne restera pas sans réponse comme les précédents, je vous prie d’agréer Monsieur le Président, à l’assurance de mes sentiments distingués.

 

Stéphane CHIPPONI

 

 

 

Monsieur Paul Giacobbi

Président du Conseil Général

Hôtel du Département

Rond point du Général Leclerc

20245 Bastia cedex

——————————————————————————————
 lettre a Mr le Président GIACOBBI le 12 juin 08

 

COLLECTIF pour la Défense des Usagers Des routes Moïta Verde 

 CHIPPONI Stéphane  06 11 81 33 77         

                                                                                                               Moïta le 12 juin 2008 

                                                                        Monsieur le Président 

 Lors de mes différents courriers vous avez été informe de la création  du collectif pour la défense des usagers des routes Moïta Verde . A cette occasion je vous avais interrogé sur les possibles contraintes budgétaires du Département de la Haute Corse qui pouvaient engendrer la mise en danger des usagers des routes du canton. N’ayant reçu aucune réponse de votre part, je viens à nouveau solliciter un rendez-vous, afin que vous puissiez nous expliquer, pourquoi les usagers du canton de Moita Verde  reçoivent si peu de considération de la part des instances départementales. Dans l’attente d’une réponse  de votre part, je vous prie Monsieur le Président, à l’assurance de mes sentiments distingues.                                                               

                                                                   Stéphane CHIPPONI 

 Monsieur Paul Giacobbi 

Président du conseil Général 

Hôtel du département Rond point du Général Leclerc 20245 Bastia cedex 

———————————————————————————————————————————————

                      Lettre à Mr le PREFET le 13 juin 08

Collectif  des Usagers   Moïta Verde

Stéphane Chipponi

La Casanova

20270 MOÏTA

                                              Moïta le 13 juin 08

 Monsieur le Préfet de la Haute Corse

Le collectif, pour la défense des usagers des routes Moïta Verde a été très sensible à votre démarche,et nous vous en remercions.

Comme nous vous l’avons exposés, lors de cette réunion,les routes du canton souffrent du manque d’entretiens ,voici une liste non exhaustive des points noirs les plus urgents à traiter :

RD 116 entrée Est d’Ampriani

Carrefour RD 17/117 vers Pietra di Verde

RD 117 sortie est de Moïta

RD 16 liaison Moïta  Campi

RD 16 liaison Campi  tox

Confiant dans l’efficacité de vos services,nous vous remercions pour votre intervention,

Et nous souhaiterions être informés des suites  que vous ne manquerez pas de donner a cette affaire.

Veuillez agréer Monsieur le préfet nos respectueuses salutations

                                                        Stéphane Chipponi

 

Monsieur le directeur de cabinet

Mr Bernard  MUSSET

Préfecture de la Haute corse

 ——————————————————————————————————————————————-

Lettre à  Mr le PREFET le 15 juillet

Moïta le 15 juillet 2008

Collectif des Usagers  Moïta Verde 

Stéphane Chipponi 

La Casanova 20270 MOÏTA 

                                                                               Monsieur le Préfet , 

Né de l’émanation d’un triste constat concernant le mauvais état des routes du canton de Moita Verde, notre collectif veut défendre les intérêts de tous les usagers de ce réseau routier laissé à l’abandon

Lors de sa création, un tableau de différentes actions à mener a été établi.

La première fut une manifestation silencieuse au sein du Conseil Général pendant la session du 12 juin 2008.

A cette occasion, votre directeur de cabinet, Monsieur Bernard Musset, avait reçu une délégation de notre collectif.

Lors de cette réunion, il avait été convenu que les services de l’Etat, spécialisés en sécurité routière, devaient effectuer in situ un constat sur l’état des routes.

Associé au millier de signatures que nous avons récolté, votre rapport permettrait à notre démarche judiciaire ( plainte contre X pour la mise en danger de la sécurité d’autrui) d’être jugée recevable par le juge.

C’est pourquoi, Monsieur le Préfet, nous vous demandons, par la présente, de nous adresser une copie de votre enquête afin que nous puissions résonner  une partie de la population qui est prête à mener des actions plus dures.

Conscients que cela pourraient engendrer d’ énormes difficultés en cette période estivale, nous vous serions gré de bien vouloir répondre positivement à notre requête afin que nous déposions plainte ce qui atténuerait la tension ambiante.

Je vous prie de croire, Monsieur le Préfet, à l’assurance de ma considération distinguée.

 

 

                                                                                                          Stéphane CHIPPONI 

 

 

Monsieur Bernard MUSSET Directeur de Cabinet Préfecture de la Haute Corse 20200 Bastia 

——————————————————————————————————————————————————————————————————————réponse de Mr Bernard MUSSET

reponse completement à l’opposé des  propos tenus lors de nôtre rencontre du 12 juin 2008

ce jour là  Monsieur Musset  a appelé le service de la DDE spécialisé en sécurité routiere, et a demandé à son résponsable d’aller in situ mesurer le degré de dangerosité des points noirs, puis a téléphoné au commandant de la gendarmerie pour lui demander si ses services avaient été informé de problémes de sécurité sur les routes du canton Moïta Verde..

 

liberté Egalité .Fraternité

 

REPUBLIQUE FRANCAISE

PREFECTURE DE LA HAUTE-CORSE

 

Bastia, Ie 16 jui/let 2008

 

CABINET

TELEPHONE 04 95 34 51 73

TELECOPIE 04 95 34 5171

 

Monsieur,

Ie 13 juin 2008, vous avez ete reçu dans mes services afin de m’exposer les

problemes de securite routiere lies au mauvais etat des routes du canton de Moi’ta Verde, au

nom du collectif des usagers des routes de ce meme canton,

Nous avons repertorie ensemble ces differents points no irs, que vous me

confirmez par courrier du 13 juin dernier.

A l’issue de cette entrevue, il a ete convenu qu’une etude serait demandee aux

services competents,à savoir ceux du Conseil General, autorité gestionnaire de ce reseau

routier.

Par correspondance du 15 juillet 2008, vous me demandez de vous communiquer

les resultats de cette etude. Cependant je, ne peux reserver une suite favorable à votre requete,

ce document emanant du Conseil General.

En outre, l’etude n’est pas encore achevée.

Des que je serai en possession d ‘elements nouveaux je ne me manquerai pas de

vous en tenir informe.

Je vous prie d’agreer,M onsieur ,l ‘expression de ma consideration distinguee.

 

Pour I

L-.e-S4

 

J

 

- »,—~ I ~ -

 

Bernard MUSSET

Monsieur Stephane CHIPPONI

La Casanova

20270 MoiTA

 

ADRESSE POSTALE : 20401 BASTIA CEDEX

Standard: 04.95.34.50.00 -Telecopie: 04.95.31.64.81 -Mel: OllVfr

 

 

1 Commentaire

  1.  
    Nicoli
    Nicoli écrit:

    Merci à stéphane de faire rentrer nôtre canton dans un nouveau siècle ,!!!!
    .. Merci à toi et à ton courage pour tout ;
    U to amicu A fianca te .
    Dume Nicoli

Commenter

 
 

kaedan |
penser partager |
L'amour des tigres |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | citoyenprogressiste
| goeland
| Gratte-Ciel Info