collectif-moita-verde

défense des usagers des routes du MOÏTA VERDE

 
  • Accueil
  • > COLLECTIF  » les raisons »

COLLECTIF  » les raisons » 19 juillet, 2008

Classé dans : — Chipponi @ 21:57

COLLECTIF MOÏTA VERDE

Depuis plus d’un siècle aux termes d’innombrables efforts, les services publics de l’état, ont permis que la satisfaction des besoins fondamentaux des populations du canton de Moita Verde en matière de communication inter communale Prenne le pas sur les contraintes budgétaires et financières.

Aujourd’hui alors que l’état a transféré tous ses réseaux routiers Départementaux au Conseil Général de la Haute Corse depuis maintenant seulement 2 décennies, nous voyons resurgir des méthodes de clientélismes que nous pensions avoir laissées à notre douloureuse histoire. Aujourd’hui, c’est à une véritable asphyxie budgétaire qu’entend procéder le pouvoir en place. Dans le canton de Moita Verde la multiplication des attaques contre l’ élu jugé « contre parti » hypothèque gravement l’avenir du canton.

Or pour répondre aux besoins des usagers des routes départementales quelles que soient leurs couleurs ou appartenance politique c’est plus de sécurité et de confort pour faciliter les Politiques d’accueil que de « politichella » dont nous avons besoin.

C’est pourquoi nous sommes de plus en plus nombreux à nous opposer à ce démantèlement contraire à l’intérêt général et vécu comme une maltraitance ou une trahison.

Les manifestations qui auront lieu ces prochains jours sont l’émergence d’un malaise profond Installé au sein de la population et du sentiment d’abandon du monde rural..

Aujourd’hui dans une démarche citoyenne, nous, Usagers de la route avons décidé de ne plus subir de tels choix de la part de l’instance départementale, et d’entrer collectivement en résistance face aux menaces qui pèsent sur le canton, nous appelons de toute la force de notre conviction à une multiplication sur tout le territoire cantonal,

Des luttes pour la défense et le développement du réseau routier.

C’est pourquoi nous avons décidé de nous organiser en collectif cantonal.

Interpellations des pouvoirs départementaux, pétitions, manifestations diverses, aucune forme d’action n’est à elle seule un modèle et chacune a son importance, pourvu qu’elle fasse avancer la conscience du rôle irremplaçable de moyen de communication dans un canton comme le nôtre.

Ce rôle ne peut être pleinement assuré que dans le cadre d’une autre orientation de conscience et d’humanisme, il conviendrait de laisser au rang de l’histoire la politique du clientélisme ou peut être de la soumission!

Ouvrons des perspectives, cultivons l’espérance..

RASSEMBLONS- NOUS SUR CETTE EXIGENCE …….

Stéphane CHIPPONI

a Casanova 20270 MOÏTA  06 11 81 33 77

 

15 Commentaires

  1.  
    ciancioni felix
    ciancioni felix écrit:

    Je viens de visiter votre blog et je vois l’étendu des dégâts de notre canton;
    Je vois aussi que les politiques (de tous bords) s’inquiètent peu de nos villages de montagnes et favorisent la désertification par l’abandon total des réseaux routiers et de tout ceux qui pourraient y maintenir une population (quelles soient activent ou retraités).
    Alors je pense que seul une révolte de ces résidants peux faire changer les choses, je pense que seuls des opérations coup de poing sur ces politiques là (blocage de route; Du conseil général; d’appels continuels sur tous les supports médias) que l’on peux les interpeller car ce n’est quand les visant directement qu’on arrive à les faire lever le petit doigt pour malheureusement de pauvres citoyens qui pour certains ont même voté pour ces gens là.
    ALORS J’EN APPELLE A L’UNION DERRIERE VOTRE COLLECTIF, OU TOUS UN CHACUN DOIT SE SENTIR CONCERNE

  2.  
    FELCE Jacques
    FELCE Jacques écrit:

    Bonsoir
    J’ai eu ce jour, et lu avec attention votre journal du collectif Moita-Verde. Un premier résultat positif a été possible ,grace aux actions que vous avez mené, avec la participation de la population de notre canton que vous avez su entrainer à une juste cause. Ceci sans polémiquer sur les éventuelles défaillances décisionnelles.
    j’ai encore fait ce jour le trajet Zalana – Matra et retour, la portion Pianello – Matra vaut le détour pour constater un état dont le délabrement se poursuit inexorablement
    Bravo pour votre action.E FORZA PER A SEGUIDA !

  3.  
    Pantalacci A
    Pantalacci A écrit:

    Vivant sur le continent, mais à MoÏta pour quelques semaines dans l’année, j’ai constaté le délabrement grandissant de nos routes conduisant au village depuis la côte orientale.Je me réjouis de l’action positive des membres du Collectif et, spécialement, de Stéphane Chipponi qui méne avec détermination un combat pour l’amélioration et la sécurisation du réseau routier. Je l’en félicite donc sincèrement, persuadé que ses efforts inlasssables finiront par être payants en égard aux succès qu’il a déjà enregistrés à cet égard en direction de la population et des élus.

  4.  
    ROY André
    ROY André écrit:

    Je pense que le collectif est utile pour rappeler à nos gestionnaires politiques les dégradations des moyens de communications routiers.
    pour ce qui est de la portion croix de Zalana Ampriani, après avoir entendu le montant de la subvention allouée pour la remise en état de ce « petit tronçon routier » je suis un peu surpris et je pense que cette restauration sera un replatrage. L’avenir le dira sans aucun doute.
    Dans un autre domaine de communication téléphonique qui dépend d’autre gestionnaire nous pouvons parler de nos cables téléphoniques transformé en guirlande de fête depuis « Pianiccia » jus qh’aux villages de montagnes.
    Beaucoup de rappel de vestusté à faire.

  5.  
    ciancioni felix
    ciancioni felix écrit:

    bonjour,
    je viens de lire le communiqué de M.r le president du conseil general (paul giaccobi), et j’utiliserai la meme virulance dans mes propos que ceux que j’ai eu avec le conseiller general du canton ( ange fraticelli), même s’ils manient la langue francaise mieux que moi.
    je dis aux deux elus qu’ils ne sont qu’adversaires en idées politique mais doivent avoir le même engagement vis-a-vis de tous les contitoyens, et ne pas seulement s’en inquieter au moment des elections.
    les routes; le service public;les reseaux de telephonie et d’electricité doivent être leurs préoccupations majeures pour sastifaire les electeurs tant convoiter.
    alors quand certains de ceux-la elevent la voix,un les considerent comme des mouches et l’autre les prend de haut.
    alors messieurs si vous ne voulez que les titres et non les taches qu’incombent à vos fonctions ,changez de voies pour un melleur bien être colletif, ou assummez vos fonctions à 100% et vous n’entendrez plus les mouches vous asticoter.
    encore merci au collectif d’exister pour défendre nos interets.
    bonne fête de fin d’année
    pace e salute a tutti
    felix

  6.  
    FELCE Jacques
    FELCE Jacques écrit:

    Bonsoir.
    J’ai fait part au collectif, le 8 decembre 2008, de mes sentiments ,qui je le pense , sont partagés par nos concitoyens . Il m’arrive encore et je l’espère, encore longtemps de me rendre à Matra depuis Zalana; que je vous dise que la désespérance ne peut qu’envahir tout conducteur se projetant sur le tonçon précédant la commune d’Ampriani. Une boursouflure barre la route sur toute sa largeur et la corrosserie touche le bitume, il en porte témoignage, Trop c’est trop, il serait temps que devant les carences constatées, que les instances supérieures (représentants de l’état)puissent être, à nouveau , alertées par le collectif et leur rappeler que U TROPU STROPIA !
    Bravo pour votre action!

  7.  
    cosquer héraud
    cosquer héraud écrit:

    vos photos révèlent l’étendue des travaux à réaliser.
    Je vous soutiens dans votre souhait de les voir réaliser le plus rapidement possible.
    Amicalement
    bon courage
    kenavo
    Nolwenn

  8.  
    di Luccio Josée
    di Luccio Josée écrit:

    Tenez bon. Votre combat est important, juste et nécessaire.

    Un petit coin de Normandie vous soutient et vous embrasse.

  9.  
    pantalacci
    pantalacci écrit:

    Il y a plus de 2300 ans, Théocrite disait: « En persévérant on arrive à tout ». Stéphane a appliqué ce précepte avec bonheur. Qu’il en soit remercié car avec le collectif les choses ont avancé. Bravo! Ange Pierre-Jean Pantalacci

  10.  
    Dentau Alexendre
    Dentau Alexendre écrit:

    DENTAU Alexandre a écrit:
    après une longue panne internet et un déménagement, on réitère notre soutien à cette action indispensable pour le bien collectif.
    Merci pour tous ces efforts qui porteront leurs fruits.

  11.  
    pantalacci
    pantalacci écrit:

    Remerciements à stéphane et à Marie-Paule pour leur excellent travail à la tête du Collectif. Bonne chance. Ange PJ. et Colomba Pantalacci

  12.  
    ROLLET Julien
    ROLLET Julien écrit:

    Pour avoir été gendarme adjoint à Moita il y a 5 ans, je peux vous dire que ces routes se dégradent de plus en plus, et c’est peu dire….
    J’espère que la grandeur de ma région de coeur sera restituée et qu’on puisse un jour y rouler presque les yeux fermés.
    Bon courage à vous.

  13.  
    stefana
    stefana écrit:

    a ringraziavi per issu mossu in favore di tutti à prestu

  14.  
    fraticelli pierre xavier
    fraticelli pierre xavier écrit:

    fellicitation pour les demarches que vous faite il est vrai que les routes de moita sont catastrofiques et tres dangereuses

  15.  
    VINCIGUERRA Edwige
    VINCIGUERRA Edwige écrit:

    Merci a vous pour votre action concernant l’etat de nos routes du canton Moita Verde.Les raffistolages effectues depuis de longues annees n’ont pas suffit a rendre la dep 17 plus securisée ,et c’est la peur au ventre que nous l’empreintons .(Par obligation car les villages sont isoles .)
    Tous derriere votre collectif car l’union fait la force et nous sommes tous concernes , nous qui avons le courage de vivre dans nos villages ete comme hiver !

Répondre ROY André Annuler la réponse.

 
 

kaedan |
penser partager |
L'amour des tigres |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | citoyenprogressiste
| goeland
| Gratte-Ciel Info